MAGNET II

Approche commune dans le domaine du placement professionnel des bénéficiaires de l'Aide au Retour Volontaire (Région du Kurdistan d'Irak) 

Objectifs du projet

Le projet MAGNET II a pour but de soutenir la réinsertion socio-économique de long terme des bénéficiaires de l’Aide au Retour Volontaire (ARV) rentrant dans la Région du Kurdistan d’Irak depuis les 6 Etats membres de l’Union Européenne participants (Allemagne, Belgique, Finlande, France, Pays-Bas et Royaume-Uni), par la mise en place d’une approche commune dans le domaine du placement professionnel.

MAGNET II s’appuie sur les résultats positifs du projet pilote MAGNET, mis en œuvre par l’OIM de janvier 2012 à juin 2013. Cette nouvelle phase permettra de perfectionner et d’élargir l’approche élaborée durant la phase pilote, notamment en renforçant les capacités des autorités locales de la Région du Kurdistan d’Irak et en consolidant les liens avec le secteur privé.

Activités

  • Information pré-départ sur le placement professionnel et les opportunités concrètes d’emploi et de formation dans la Région du Kurdistan d’Irak. Elaboration et diffusion des différents matériaux d’information, en particulier : mise à jour des brochures, des livrets et du site Internet du projet ; organisation de réunions d’information nationales dans chaque Etat membre de l’UE participant ; création d’un forum en ligne.
  • Développement du réseau d’employeurs et de partenaires du secteur privé afin de faciliter le placement professionnel des bénéficiaires et d’augmenter le nombre d’offres d’emploi disponibles.
  • Renforcement du partenariat avec les autorités locales de la Région du Kurdistan d’Irak, pour encourager la prise en main progressive de l’approche de placement professionnel – entendue comme un dispositif de réinsertion durable pour les bénéficiaires de l’ARV – par les autorités irakiennes. Organisation d’un atelier de suivi dans chaque gouvernorat de la région, et d’une visite d’étude des différents dispositifs de retour à l’emploi mis en œuvre au sein des Etats membres de l’UE participants.
  • Conseil et orientation dans la Région du Kurdistan d’Irak après le retour des bénéficiaires. Orientation vers des employeurs potentiels et/ou des centres de formations, en accord avec les besoins identifiés du secteur privé et les compétences des bénéficiaires.

Coordination du projet

Le projet est géré par le bureau de l’OIM Paris (Nazanine Nozarian, nnozarian@iom.int, +33 1 40 44 06 84), en coordination avec l’OIM Irak et les autres bureaux de l’OIM dans les Etats membres de l’UE participants.

Calendrier et Budget

MAGNET II est mis en place depuis le 1er avril 2014, pour une période de 24 mois. Le projet est financé par le Fonds Européen pour le Retour (Actions Communautaires 2013) et cofinancé par les partenaires du projet. Le budget total s’élève à 726.308 euros.

Partenaires

  • Belgique: Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile (FEDASIL)
  • Finlande: Office national de l’immigration (Migri)
  • France: Ministère de l’Intérieur - Direction générale des étrangers en France (DGEF)
  • Région du Kurdistan d’Irak: Bureau des Migrations et du Déplacement (BMD); Ministère du Travail et des Affaires Sociales (MoLSA)
  • Pays-Bas: Ministère de la Sécurité et de la Justice - Service du Rapatriement et du Départ (DT&V)
  • Royaume-Uni: Ministère de l’Intérieur (Home Office)